OPUS MI

Billet d'art #1, FRANCISCO DE GOYA, TRES DE MAYO, 1814

03/05/2016

 

 

En 1814, le peintre espagnol Francisco de Goya (1746-1828) réalise cette toile de grand format qui représente l’exécution de civils madrilènes, au lendemain d’une révolte, le 3 mai 1808, par les troupes françaises qui occupent alors le pays.

billet d'art opus mi goya tres de mayo

Huile sur toile, 268 x 347 cm, musée du Prado, Madrid, D.R.

Francisco de Goya,
Tres de Mayo, 1814

 

Dans cette composition nocturne, les soldats, alignés à droite, dans la partie sombre du tableau, sont en joue. Ils dirigent leurs fusils vers les acteurs de l’insurrection placés, face à eux, dans la lumière. Un homme, en héros, se tient debout, les bras levés et écartés. Sa chemise blanche, telle une cible éclairée, accentue et dénonce, par l’idéal de liberté qu’elle dégage, la cruauté et l’injustice de la scène.

Célèbre, par l’émotion projetée, l’oeuvre a inspiré de nombreux peintres dont Manet pour « l’Exécution de Maximilien » en 1868 et Picasso pour « Guernica » en 1937.

Aujourd'hui, elle nous interroge sur l’engagement de l’artiste face aux absurdités, guerres et souffrances qui agitent la société dans laquelle il vit et la réponse qu’il nous donne au travers de ses créations.
 

Partager l'art et la culture ne concourt pas seulement à l’épanouissement personnel mais devient un acte citoyen.

 
Véronique Duprat - OPUS MI - historienne de l’art
Retour
Top